Réflectomètre optique (OTDR)

Rôles et tâches applicables

Ces informations sont particulièrement utiles si vous occupez ces postes

Ingénieurs réseau
Entrepreneurs de câblage réseau et installateurs

Un réflectomètre optique temporel (Optical Time Domain Reflectometer, OTDR) est un dispositif qui teste l’intégrité d’un câble à fibre optique et qui est utilisé pour le bâtiment, la certification, la maintenance et le dépannage des systèmes à fibre optique. Les OTDR portables créent une image virtuelle du câble à fibre optique dans le but de déterminer l’état et la capacité de performance du câble à fibre optique. Ces outils peuvent également tester les composants le long du parcours du câble, comme les points de connexion, les coudes ou les épissures, afin d'analyser la capacité du câble du début jusqu’à la fin.

Principe de fonctionnement de l'OTDR

Le processus d’exécution de ces tests nécessite que l’outil OTDR saisisse une impulsion lumineuse à une extrémité d’un câble à fibre optique. Les résultats sont basés sur le signal réfléchi qui revient au même port OTDR. Une partie de la lumière transmise à travers le câble sera diffusée, et une autre sera réfléchie et renvoyée à l’OTDR. Cette diffusion et ces réflexions renvoyées sont mesurées pour recueillir des informations utiles sur le câble, telles que la perte et les distances aux connecteurs, ou bien les défaillances. Ceci est mesuré en enregistrant le temps nécessaire pour que les signaux reviennent à l’OTDR.

Paramètres du test OTDR

Compte tenu du grand nombre d'utilisations différentes des tests OTDR, un réglage correct des paramètres OTDR peut garantir la précision des tests et des mesures. Pour certains tests, l’utilisation de la fonction d’auto-test peut suffire à obtenir des résultats précis, mais d’autres peuvent nécessiter que vous définissiez manuellement les paramètres de test OTDR, en fonction de la longueur du câble à fibre optique, du type de câble et de la complexité de votre système. Ces paramètres de réflectométrie permettent d’ajuster la largeur de l’impulsion, le temps moyen, les zones mortes et la plage de distance pour votre fibre optique donnée, afin de pouvoir obtenir les résultats les plus précis.

Utilisation d’un OTDR pour certifier de nouvelles liaisons

La plupart des clients connaissent la Certification de base - parfois appelée certification de fibre optique de niveau 1 – qui mesure l’affaiblissement (affaiblissement d’insertion), la longueur et polarité. Ce test garantit que la liaison fibre optique présente des pertes inférieures à la tolérance maximale admise pour une exploitation immédiate. Des sources de lumière/wattmètres simples ou des ensembles de test de la perte optique plus automatisés peuvent exercer cette fonction.

Résultat du test OTDR sur l’OptiFiber Pro® de Fluke Networks

La visualisation des résultats de la trace est simplifiée grâce à des fonctionnalités avancées telles que le pincement pour agrandir

La certification avancée ou de niveau 2 des fibres complète le test de niveau 1 avec la réflectométrie optique temporelle (OTDR) de bout en bout. Une trace OTDR est une signature graphique de l’affaiblissement d’une fibre optique le long de sa longueur permettant d’identifier les performances des composants de la liaison (câble, connecteurs et épissures) et la qualité de l’installation par l’examen des irrégularités dans la trace du réflectomètre optique (OTDR). Des unités plus avancées peuvent fournir des cartes des événements faciles à comprendre et les valeurs de l’affaiblissement pour les composants individuels, mais aussi la liaison. Un tracé OTDR aide à caractériser les événements particuliers qui restent souvent invisibles avec les seuls tests de perte/longueur (niveau 1). Seule une certification complète des fibres optiques offre aux installateurs une vision intégrale de leur installation de fibres optiques. En plus de cela, les propriétaires et exploitants des réseaux bénéficient d’une preuve de la qualité de leur installation. Ce test des fibres optiques certifie que la mise en œuvre et la qualité de l'installation est conforme au modèle de conception et aux spécifications de garantie pour les applications actuelles et à venir.

Tests bidirectionnels avec un OTDR

Les normes du secteur et les garanties de la plupart des fabricants exigent que les tests TIer 2 soient effectués de manière bidirectionnelle, c’est-à-dire à partir des deux extrémités de la liaison. ; C'est également le seul moyen de connaître la perte globale réelle d'une liaison, car la mesure de la perte des connecteurs et des épissures de fibres, ainsi que la perte globale de la liaison, dépendent de la direction du test. Tester une liaison fibre optique dans un sens peut donner des résultats différents que le test de cette même liaison fibre optique dans la direction opposée. La moyenne des résultats des deux directions sera nécessaire pour obtenir une mesure précise.

En raison de la durée et coûts significatifs de tests depuis les deux extrémités, les techniciens essaient souvent de gagner autant de temps que possible en testant toutes les liaisons depuis une extrémité avant de passer à l’autre extrémité. Cette méthode ne fonctionne malheureusement pas. Pour tester avec précision une liaison fibre optique dans les deux sens, les cordons d’amorce et de fin doivent rester dans leurs positions de mesure initiale (même les normes l’énoncent) pendant les deux tests. Mais ce n’est pas possible si vous testez toutes les liaisons depuis une extrémité avant de passer à l’autre.

Écran de résultat du test OTDR réussi de l'OptiFiber Pro®

Les tests bidirectionnels sur un OTDR peuvent tester les câbles à fibres optiques dans les deux directions avec une boucle

Pour résoudre ce problème, vous pouvez tester deux fibres en même temps et utiliser une boucle pour relier les deux fibres. Cela permet aux deux fibres optiques d’une liaison duplex d’être testées sans déplacer l’OTDR à l’extrémité distante. Les OTDR tels que ceux de la gamme d'outils OTDR OptiFiber® Pro de Fluke Networks sont dotés de la technologie « SmartLoop » qui vérifie la présence de la fibre de lancement, de la boucle et de la queue lors du test d'une liaison fibre duplex.

Avec SmartLoop, les techniciens peuvent déployer plusieurs boucles à l’extrémité et effectuer une série de tests bidirectionnelle sans jamais avoir à quitter l’extrémité la plus proche, ce qui permet de réduire la durée de l’essai d’au moins 50 %.

Analyse des traces OTDR

Graphique d'un tracé OTDR typique montrant la longueur et la diminution de l'intensité lumineuse.

Courbe OTDR typique, affichage de la longueur, diminution progressive de la force lumineuse et des événements (A) connecteur OTDR – remarquez que la grande réflectance rend impossible la caractérisation de la perte dans le premier connecteur. Dans ce cas, une bobine amorce de 300 pieds est utilisée. Cela permet à l'OTDR de caractériser le premier connecteur de la liaison testée (B). (C) montre deux connecteurs trop proches pour l’OTDR pour caractériser correctement la perte dans chacun. (D) est un événement de perte sans réflectance, probablement une mauvaise épissure ou un connecteur APC. (E) montre un connecteur UPC typique avec réflectance et perte. (F) représente un connecteur avec réflexion lorsque le signal après le connecteur est plus fort qu’auparavant, souvent appelé « amplificateur ». Cela indique la connexion de types de fibre avec des propriétés de rétrodiffusion différentes. (G) l’extrémité de la fibre. Notez que la réflexion forte rend impossible la détermination de l’existence d’un connecteur et de ses performances.

Détection des problèmes à l’aide d’un OTDR

Les OTDR sont également utilisés pour le dépannage des performances des installations à fibres optiques. Un réflectomètre optique (OTDR) mappe le câblage et peut illustrer la qualité des raccordements et l’emplacement des défaillances qui peuvent entraver les performances du réseau. Un OTDR permet de détecter les problèmes le long d’un canal qui pourraient avoir un impact sur la fiabilité à long terme. Les réflectomètres optiques permettent de mesurer l’uniformité de l’affaiblissement et son débit, la longueur du segment, l’emplacement et l’affaiblissement d’insertion des connecteurs et épissures, ainsi que d’autres événements comme une courbure trop importante qui peut se produire pendant ou après l’installation. Les nouvelles technologies, telles que 100BASE-DR, définissent également des limites de réflectance pour chaque connecteur de la liaison, qui ne peuvent être vérifiées qu’avec un OTDR.

Lorsqu'ils sont à la recherche de l'OTDR parfait, les ingénieurs réseau doivent s’assurer que l’outil dispose de certaines fonctionnalités, comme la certification de perte et longueur, la visualisation de canal/événement, des capacités de wattmètre, une interface facile à utiliser et des options à distance intelligentes. En outre, l'OTDR doit fournir un moyen fiable de documentation des résultats. Les fonctionnalités qui facilitent l’exploitation de l’OTDR comme la configuration automatisée et la carte des événements sont essentielles pour les utilisateurs qui ne sont pas des experts en matière de réflectométrie optique (OTDR) mais qui ont besoin de localiser les problèmes rapidement.

Le technicien utilise OptiFiber Pro® pour tester le réseau

L’OTDR OptiFiber Pro® offre des capacités de test et de dépannage.

Des outils tels que l’OTDR OptiFiber® Pro primé sont une solution de dépannage et de test des fibres optiques garantissant l’intégrité de votre câblage réseau le plus critique. Avec le réflectomètre optique (OTDR) OptiFiber Pro, les ingénieurs réseau ont la possibilité en interne d’exécuter l’inspection, la vérification, la certification, le dépannage et la documentation du câblage fibre optique dans un outil simple et facile à utiliser.

Continuer à lire

Essayez une démonstration d’OTDR en ligne

Produits apparentés

                

                   

Configurateur de kit Versiv

                   

Comment allez-vous utiliser votre Versiv