What are all those specialty cords you use?

7 mai 2020 / Wayne Allen / Informations générales

Un client, à qui je faisais la démonstration de l’OTDR OptiFiber® Pro et de l’OLTS CertiFiber® Pro de Fluke Networks, m’a récemment demandé pourquoi il fallait toutes ces pistes de test spécialisées pour effectuer des mesures.  Pourquoi ne pas utiliser de cordons de raccordement ?  Nous considérons souvent la compréhension de ce genre de choses comme allant de soi. Examinons donc en détail les différents cordons accessoires dont vous avez besoin pour effectuer des mesures précises avec nos testeurs.

Câble d’amorce et de réception

Avec l'OTDR OptiFiber Pro, comme pour la majorité des OTDR, il vous faut une solution pour mesurer le connecteur au début de la liaison testée.  L'électronique de réception d'un OTDR est très sensible, les photodiodes utilisées doivent être capables de détecter des quantités infimes de lumière réfléchie une fois que l'OTDR vient émettre sa ou ses impulsions de mesure.  L'éclat lumineux initial de l'impulsion de mesure surcharge le détecteur OTDR et il faut un certain temps pour que l'électronique se rétablisse.  Ce temps de récupération équivaut à la distance que la lumière aura parcourue dans la fibre.  Pour mesurer correctement votre premier connecteur (événement), nous utilisons ce que l'on appelle un cordon d'amorce, ce qui garantit que le détecteur OTDR pourra « voir » notre premier connecteur et mesurer correctement ses performances.  Une bonne pratique de mesure OTDR exige également l'utilisation d'un cordon similaire connecté au niveau du dernier raccordement de la liaison par fibre optique testée.  Nous appelons souvent ce cordon le cordon de réception, il est généralement de la même longueur que le cordon d'amorce et nous aide à mesurer correctement les performances du dernier connecteur.  Que se passe-t-il si votre fibre optique est cassée au niveau du dernier connecteur ?  Sans cordon de réception, vous ne pourrez jamais détecter ce problème. Si vous utilisez un cordon de réception de 100 m, vous savez que vous devez voir 100 m de fibre après le dernier connecteur.  Si vous ne voyez pas ces 100 mètres de fibre, votre coupure se situe au niveau du dernier connecteur.  De plus, si vous effectuez des mesures bidirectionnelles moyennes sur votre fibre, vous devez utiliser un cordon de réception pour effectuer cette mesure correctement.

Bouclage et cordons consommables

Dans ma démonstration de l'OTDR OptiFiber Pro, je montrais au client notre méthode de mesure SmartLoop® qui permet à l'OTDR de mesurer deux fibres de manière bidirectionnelle et de fournir un résultat moyen, sans avoir à déplacer l'OTDR à l'extrémité de la liaison. J'utilisais un cordon de raccordement court de 30 cm (souvent appelé cordon consommable ou « sacrificiel ») avec un adaptateur de cloisonnement connecté entre le port de sortie de l'OTDR et les cordons d'amorce/de réception.  Le client craignait que les 30 cm de cordon supplémentaires ne viennent affecter les mesures de l'OTDR et voulait comprendre pourquoi j'utilisais le cordon consommable.  En premier lieu, en raison de la zone morte de l'OTDR (commune à tous les OTDR), l'OTDR ne peut en aucun cas constater la présence de ce court cordon sacrificiel, il est « invisible ».  La principale raison pour l'utilisation du cordon sacrificiel est de protéger le port de sortie de l'OTDR contre les dommages.  Lorsque vous utilisez le mode SmartLoop, vous devez être en mesure de permuter les cordons d'amorce et de réception dans le trajet des impulsions de sortie des mesures de l'OTDR.  Plutôt que de se connecter et de se reconnecter directement au port de sortie de l'OTDR, et de risquer ainsi d'endommager son port de sortie en raison d'une contamination accidentelle par de la saleté, il est plus facile d'utiliser le cordon sacrificiel et de simplement échanger l'extrémité du cordon sacrificiel contre le cordon d'amorce/de réception adéquat, comme nous pouvons le constater sur la figure 1.  Lorsqu'il s'use, il suffit de remplacer le cordon.  Certains clients laissent un cordon sacrificiel connecté à leur OTDR pour toutes les mesures afin d'éviter de contaminer ou d'endommager le port de mesure de leur OTDR.  (Le nettoyage d'un port est relativement facile : https://www.flukenetworks.com/support/knowledge-base/optifiber-pror/making-sure-optifiberr-pro-output-ports-are-clean)

Il convient de noter que tous les cordons d'amorce, de réception et consommables fournis par Fluke Networks utilisent des connecteurs de référence pour assurer une très faible perte lorsqu'ils sont utilisés correctement.

Cordons de référence pour une mesure précise des pertes

Enfin, lors de la démonstration du CertiFiber Pro OLTS, le client voulait savoir pourquoi j'utilisais des cordons de test de référence (CRT) pour effectuer les mesures plutôt que des cordons de raccordement courants.  Pour dire les choses simplement, les cordons de brassage souffrent d'une trop grande variabilité et de pertes trop importantes pour être à même de réaliser des mesures de perte cohérentes et précises.  Les cordons de test de référence utilisent des fibres et des connecteurs de référence, de telle sorte que leurs pertes sont faibles : <0,1 dB pour les cordons multimode et <0,2 dB pour les cordons monomode.  Ils ajoutent des pertes négligeables à la mesure, alors que les cordons de brassage standard peuvent ajouter jusqu'à 0,5 dB à la mesure pour les cordons multimode et jusqu'à 1,0 dB pour les cordons monomode. 

Enfin, lors de la démonstration du CertiFiber Pro OLTS, le client voulait savoir pourquoi j'utilisais des cordons de test de référence (CRT) pour effectuer les mesures plutôt que des cordons de raccordement courants.  Pour dire les choses simplement, les cordons de brassage souffrent d'une trop grande variabilité et de pertes trop importantes pour être à même de réaliser des mesures de perte cohérentes et précises.  Les cordons de test de référence utilisent des fibres et des connecteurs de référence, de telle sorte que leurs pertes sont faibles : <0,1 dB pour les cordons multimode et <0,2 dB pour les cordons monomode.  Ils ajoutent des pertes négligeables à la mesure, alors que les cordons de brassage standard peuvent ajouter jusqu'à 0,5 dB à la mesure pour les cordons multimode et jusqu'à 1,0 dB pour les cordons monomode. Cliquez ici pour en savoir plus ⇒

 

Try an Online Demo