HDBaseT pour les écrans vidéo ultra HD et la signalisation numérique

9 juin 2016 / Généralités

Votre client a donc décidé de déployer la technologie HDBaseT pour la transmission de signaux numériques et pour la vidéo ultra haute définition. Si vous êtes déjà expérimenté dans le déploiement d’une infrastructure de câblage en cuivre pour les applications Ethernet IP telles que la voix et les données, vous n’avez pas grand-chose à craindre.

Mais il est toujours important de connaître les bases et les meilleures pratiques nécessaires à de bonnes performances en HDBaseT et une transmission vidéo sans erreur ainsi que ce qui est nécessaire lorsqu’il s’agit d’effectuer des tests.

La différence se trouve au niveau du protocole

Promue et développée par l’Alliance HDBaseT, la HDBaseT est une norme de connectivité électronique grand public et commercial pour la transmission de vidéos HD non compressées, audio, de données Ethernet 100BaseT, d’alimentation électrique (par le biais d’une alimentation HDBaseT) et divers signaux de commande sur le câblage cuivre de catégorie commune et de type RJ45 sur une portée maximale de 100 mètres. Cela vous semble familier ?

Bien que l’infrastructure de câblage HDBaseT ressemble peut-être à l’Ethernet, elle est en fait basée sur un protocole différent. Alors que ces deux technologies utilisent une technologie de codage par modulation d’impulsions en amplitude (PAM) et que la HDBaseT prend en charge un canal Ethernet, la HDBaseT n’est pas constituée de données à transmission par paquets qui utilisent le protocole Internet (IP).

Des équipements spécifiques à la HDBaseT, allant des émetteurs, récepteurs, de projecteurs aux écrans, sont certifiés par l’Alliance HDBaseT pour assurer une interopérabilité au sein d’un système en HDBaseT. Un dispositif HDBaseT connecté à un réseau Ethernet vient généralement seulement activer ses capacités Ethernet et ne transmettra pas de signaux audio/vidéo.

Certaines choses ne changent pas

Étant donné que la HDBaseT fonctionne sur la même infrastructure de câblage que le LAN, elle est déployée en utilisant les mêmes méthodes conseillées pour la manutention de câbles et de raccordements : qu’il s’agisse du maintien des torsions de la paire sans dépasser le rayon de courbure tout en restant à l’écart des sources d’énergie. Et tout comme le LAN, les distances sont à prendre en compte. La HDBaseT s’exécute également sur des canaux de 100 m.

Configurateur de kit Versiv

Comment allez-vous utiliser votre Versiv ?

L’autre facteur qui est immuable est le fait que la qualité est importante : plus le câble est de bonne qualité, plus le signal est puissant. Tout comme l’Ethernet, un câble de qualité supérieure maintiendra le signal HDBaseT sur de plus longues distances. Et tout comme l’Ethernet, un câble blindé est recommandé pour les systèmes HDBaseT déployés dans des environnements bruyants sujets aux interférences.

La diaphonie exogène est un autre point commun entre ces deux normes. Bien que la HDBaseT est à même de fonctionner sur des câbles de catégorie 5e ou 6, aucun de ces câbles ne dispose de spécifications en matière de diaphonie exogène. Cela ne pose aucun problème pour un canal HDBaseT individuel. Mais tout comme les faisceaux de câbles de transmission en 10GBASE-T, des faisceaux de câbles transmettant en HDBaseT peuvent être affectés de manière négative par la diaphonie exogène. Voilà pourquoi il est recommandé d’utiliser des câbles de catégorie 6A pour les installations conçues pour prendre en charge de multiples câbles HDbaseT sur le même chemin.

Vous avez toujours besoin de la tester

Bien qu’il existe des outils spécifiques pour tester les applications HDBaseT afin de garantir la bonne résolution, fréquence d’affichage et d’autres spécifications vidéo, l’infrastructure de câblage doit également être testée - tout comme lors du déploiement d’un réseau local sur IP.

En fait, l’Alliance HDBaseT précise que peu importe le type de câble étant déployé, celui-ci doit être testé pour vérifier sa conformité avec la norme TIA. En effet, il n’y a vraiment aucune différence entre le test de câbles HDBaseT et le test de câbles Ethernet. Si un câble de catégorie 6A est déployé pour un système HDBaseT, il doit être certifié pour répondre à la norme TIA de catégorie 6A, y compris en matière de tests de diaphonie exogène - surtout si vous souhaitez pouvoir bénéficier de la garantie du fabricant.

En d’autres termes, vous pouvez bel et bien utiliser votre DSX-5000 CableAnalyzer™ pour un déploiement en HDBaseT. Il vous permettra de faire exactement ce que vous avez besoin d’accomplir.