Erreurs de câblage num. 5 : Oublier de permettre le traçage des données

25 janvier 2016 / Généralités

Alors que les gens intelligents qui installent, testent et certifient des usines de câblage réseau connaissent l’importance du respect des normes des paramètres de performance et de l'assurance du soutien des applications, même les meilleurs d’entre nous peuvent faire des erreurs qui ont un impact négatif sur la rentabilité et la satisfaction du client.

Nous allons jeter un oeil à l’erreur numéro 5 que les gens intelligents font lors de l’essai de systèmes de câblage de réseau —oublier de permettre le traçage des données

Que sont des données de traçage ?

Les données de traçage sont la représentation graphique couleur des paramètres d’essai mesurés nécessaires pour les essais de certification. Pour la certification des liaisons cuivre, les données de traçage incluent des graphiques pour les paramètres clés, y compris l’affaiblissement d’insertion (IL), perte de retour (RL), paradiaphonie (NEXT), perte somme puissance NEXT, atténuation du ratio diaphonie (ACR-N), perte somme puissance ACR-N, terminaison ACR-F, perte somme puissance ACR-F, perte somme puissance paradiaphonie (PS ANEXT) et perte somme puissance du ratio de diaphonie exogène (PS AACR-F).

Chacun de ces graphiques montre les valeurs en décibels (dB), car ils varient de fréquence — l’axe horizontal est la fréquence et l’axe vertical les dB. L’axe horizontal variera selon le type de câblage à l’essai. Il se déroulera à 100 MHz pour la catégorie 5e, 250 MHz pour la catégorie 6, 500 MHz pour la catégorie 6 a et ainsi de suite. (Vous pouvez également étendre la fréquence que vous souhaitez tester, ce qui peut être pratique pour l’uniformisation d’un câble à un niveau plus élevé.)

Pour chaque graphique, la ligne rouge lisse montre les limites d’essais de la norme que vous testez (TIA, ISO/IEC, etc..). La ligne de couleur irrégulière présente les résultats pour les paires individuelles et combinaisons de paires. Ces lignes sont irrégulières, étant donné que les résultats réels ont tendance à avoir des pics et creux, ce qui n’est pas un problème tant qu’ils restent au-dessus de la limite.

Une image vaut mieux qu’un long discours.

Dans le cas du traçage des données, une image vaut mieux qu’un long discours. Elle montre de précieuses informations visuelles sur la performance des paires individuelles dans le câble en ce qui concerne les valeurs limites. Votre client appréciera d’être capable de voir visuellement la marge — des rapports sans des données de traçage auront l’air d’être vides.

Tracer les données est également aussi la seule façon de vraiment dire ce qui pourrait causer un problème avec votre liaison étant testée, et cela est nécessaire pour mettre en corrélation les résultats des tests à distance. Les mesures se basant sur la fréquence sont parfaites pour la certification, mais sont de peu d’utilité à des fins diagnostiques. Il est important de voir où la diaphonie se passe afin que la liaison défaillante puisse être réparée ou remplacée. C’est là que les données de domaine temporel sont utiles, elle sont obtenues en se basant sur la connaissance de la vitesse à laquelle les signaux électriques parcourent le câblage en cuivre.

Par exemple, DTX 5000 CableAnalyzer™ de Fluke Networks utilise une technique de traitement de signal numérique brevetée pour rapporter la distance vers un emplacement sur la liaison testée où la diaphonie ou perte de retour est excessive. Les deux paramètres fournissant les informations temporelles sont HDTDX (analyse haute définition de la diaphonie dans le domaine temporel) et HDTDR (analyse haute définition de la réflectométrie dans le domaine temporel). Le traçage des données doit être activé pour que ces deux paramètres soient enregistrés dans les résultats.

Configurateur de kit Versiv

Comment allez-vous utiliser votre Versiv ?

Tout simplement requis

Une autre raison permettant de tracer les données, c’est que c’est requis pour les essais de certification de diaphonie exogène de câblage de catégorie 6A. En outre, si vous avez besoin d’une assistance de dépannage de Fluke Networks et que vous n’avez pas de données de traçage, nous vous demanderons de retester avec celles-ci activées, ce qui va doubler votre temps d’essai. Nos experts ne peuvent pas analyser les résultats des tests sans celles-ci.

La valeur par défaut sous paramètres de l’instrument pour les données de traçage du DTX 5000 CableAnalyzer se définissent sur « standard » pour afficher et enregistrer les données pour les tests basés sur la fréquence requises par la limite d’essai sélectionnée. Au minimum, nous vous recommandons de conserver ce paramètre sur le même réglage. Choisir « étendu » enregistre les données au-delà de la gamme de fréquences requise par la limite de test sélectionnée.