Règle de 3 dB - DTX CableAnalyzer

A YouTube video explaining how this this works is also available from here.
 
Ceci s'applique à TOUTES les limites de test dans le DTX CableAnalyzer où une mesure de perte de retour est effectuée.
 
When the Insertion Loss is less than 3,0 dB at the frequency point where the measurement is made, then the Return Loss measurement is ignored and not evaluated against the selected Test Limit/Cabling Standard in the DTX CableAnalyzer. Cela est souvent appelé la règle des 3 dB. Elle s'applique à toutes les normes de câblage/limites de test sous DTX CableAnalyzer.
 
On a short link,
the Insertion Loss may never reach 3,0 dB. Si cela devait se produire, la mesure serait alors ignorée ou comme le dit la norme de câblage, « enregistrée à titre indicatif uniquement ». Si cela devait se produire avec votre CableAnalyzer DTX, vous verriez apparaître un "i" à côté du résultat résumé pour ce paramètre de test. Dans le logiciel LinkWare, le résultat serait enregistré en affichant S/O. Un exemple est représenté ci-dessous :

Des préoccupations font normalement suite à un résultat qui a une marge négative. Dans cet exemple, nous voyons que la marge de perte de retour était de -2,2. Une marge négative est normalement associée à une défaillance, mais comme la liaison dans son ensemble n'a jamais dépassé 3,0 dB de perte d'insertion, il ne s'agit pas d'une défaillance.  

Examinons en détail comment cela fonctionne en regardant un autre exemple de résultat de test.

Liaison permanente TIA de Cat 5e. L'AUTOTEST de liaison a été exécuté sur une liaison de 29,0 m installée, donnant le résultat suivant :

Semble normal - très bonnes marges. Jetons un coup d'oeil au résultat de perte de retour plus en détail :

Vous constaterez que la ligne de limite a deux couleurs, noir et rouge. Les normes de câblage n'exigent pas que le fabricant du testeur de câbles affiche où la règle 3 dB est appliquée à l'utilisateur, mais seulement qu'elle soit appliquée. Cependant, le DTX CableAnalyzer indiquera où la règle 3 dB a été appliquée en changeant la couleur de la ligne de limite. Si la ligne de limite est noire, elle indique que la perte d'insertion était inférieure à 3,0 dB. Si la ligne de limite est rouge, la perte d'insertion était de 3,0 dB ou supérieure. Ainsi, pour cette paire 3,6, la Perte de Retour n'est pas évaluée en dessous de 29,3 MHz. Jetons un coup d'oeil rapide à la Perte d'insertion pour une paire 3,6 :

Comme vous pouvez le voir, la perte d'insertion a atteint 3,0 dB à 29,3 MHz, comme indiqué précédemment dans le graphique ci-dessus de la perte de retour de la paire 3,6.
 
C'est une règle intéressante, parce que si elle n'était pas en place, notre marge pour le résultat ci-dessus réduirait de 10,2 dB à 9,0 dB :

Comme mentionné précédemment, si la liaison est particulièrement courte, la perte d'insertion peut ne jamais atteindre 3,0 dB et le résultat de la perte de retour est « ignoré ». Examinons de plus près le premier exemple où le résultat du test était de :

Dans le pire des cas, la ligne de limite dans son ensemble est noire, ce qui suggère que la perte d'insertion pour la paire 3,6 n'a jamais atteint 3,0 dB : 

En regardant la perte d'insertion pour la paire : 3,6

Nous voyons que l'insertion n'a en effet jamais atteint 3,0 dB, de sorte que la mesure entière n'est pas évaluée par rapport à la ligne de limite (ignorée) et enregistrée en tant qu'information "i" uniquement. Si ce résultat a été téléchargé vers le logiciel LinkWare, le rapport montrerait S/O pour cette mesure :

Aucune autre action n'est requise de la part de l'installateur. Il s'agit d'un résultat valide conforme aux normes.