Série 101 : Polarité MPO à 12 fibres | www.flukenetworks.com

Blog

Retour vers tous les blogs

Série 101 : Polarité MPO à 12 fibres

Mark Mullins

Pour que les câbles à fibre optique puissent envoyer correctement les données, le signal d’émission (Tx) à une extrémité du câble doit correspondre au récepteur correspondant (Rx) à l’autre extrémité. Et le rôle de la polarité, qui définit la direction dans laquelle circule le signal, est de s’assurer que cette correspondance est préservée. La polarité de la fibre est un domaine qui semble provoquer beaucoup de confusion dans notre secteur, surtout pour ce qui est des solutions multifibres MPO utilisées dans des applications optiques parallèles.

Étude des composants des MPO

Les connecteurs MPO peuvent contenir de 8 à 72 fibres optiques, les déploiements à 12 fibres étant les plus courants pour les applications de centre de données d’entreprises telles que des connexions 40 et 100 GIG. Chaque connecteur est soit mâle (avec des broches) soit femelle (sans broches) afin d’assurer l’alignement des extrémités de la fibre optique pendant l’accouplement.

Les connecteurs MPO comportent également une clé au sommet du connecteur et un point blanc sur le côté pour indiquer la localisation de la position 1. L’orientation de la clé est très importante pour la polarité.

Il existe également trois types différents de câbles MPO : le type A, le type B et le type C. Le type A est un câble de jonction MPO à transmission directe avec un connecteur de clé vers le haut sur une extrémité et un connecteur de clé vers le bas sur l’autre extrémité de sorte que la fibre optique située en position 1 arrive à la position 1 à l’autre extrémité. Les câbles de type B sont des connecteurs à clé vers le haut sur les deux extrémités afin que la fibre optique située à la position 1 arrive à la position 12 à l’extrémité opposée, la fibre située à la position 2 arrive à la position 11 à l’extrémité opposée et ainsi de suite. Les câbles de type C intervertissent les paires de sorte que la fibre en position 1 arrive en position 2 à l’extrémité opposée et la fibre en position 2 arrive en position 1.

Méthode de polarité A

La méthode A utilise les câbles de type A. Lors du recours à la méthode A pour les applications duplex, intervertir l’émetteur-récepteur de la position 1 (Tx) à la position 2 (Rx) est nécessaire à une extrémité. Le tout complété par un cordon de raccordement duplex A-A à une extrémité qui fait passer la fibre optique de la position 1 à la position 2 sur l’interface de l’équipement. Un cordon de raccordement A-B est utilisé sur l’autre extrémité.

Dans les applications 40/100 GIG, un cordon de raccordement MPO de type A est utilisé sur l’une des extrémités pour connecter les ports de panneau de brassage à leurs ports d’émission-réception respectifs et un cordon de raccordement MPO de type B est utilisé sur l’autre extrémité. Un seul cordon de raccordement de type B peut se trouver dans le canal.

Méthode de polarité B

La méthode B utilise les câbles de types B. Pour les applications duplex, la méthode B utilise un cordon de raccordement duplex A-B aux deux extrémités dans la mesure où il n’y a pas besoin d’intervertir l’émetteur-récepteur.

Dans les applications 40/100 GIG, les cordons de raccordement MPO de type B sont utilisés aux deux extrémités pour connecter les ports du panneau de brassage à leurs ports respectifs. En utilisant le même type de cordon de raccordement aux deux extrémités dans les applications duplex et parallèles, la question du type de cordon de raccordement à utiliser est réglée. C’est pourquoi la méthode B est plus souvent recommandée.

Méthode de polarité C

La méthode C utilise les câbles de type C. Pour les applications duplex, la méthode C utilise des câbles de raccordement duplex A-B aux deux extrémités. Même si la méthode C fonctionne bien pour les applications duplex, ce n’est pas le cas pour les applications 40 et 100 GIG car cela nécessiterait un complexe cordon de raccordement croisé MPO de type C à une extrémité. De plus, les câbles de type C et les cordons de raccordement ne sont pas immédiatement disponibles.

Polarité simplifiée

Méthode

Commutateur/Application

Cordon de raccordement

Câble

Cordon de raccordement

A

10 GIG Duplex

A-B

Type A

A-A

A

40/100 GIG en parallèle

Type B

Type A

Type A

B

10 GIG Duplex

A-B

Type B

A-B

B

40/100 GIG en parallèle

Type B

Type B

Type B

C

10 GIG Duplex

A-B

Type C

A-B

C

40/100 GIG en parallèle

Type B

Type C

Type C

Il est également important de prendre en compte la nature mâle ou femelle. Les interfaces MPO sur les équipements actifs sont mâles (munis de broches) et pour éviter d’endommager l’émetteur-récepteur, les cordons de raccordement MPO doivent être femelles (sans broches). Quelle que soit la méthode que vous choisissez, MultiFiber™ Pro de Fluke Networks vous permet de tester des cordons de raccordement individuels, des liaisons permanentes et des canaux pour vérifier la présence d’une polarité adéquate.


 
 
Powered By OneLink