Livre blanc : Comment augmenter les profits et gagner du temps dans les installations de câblodistribution ?

Livre blanc : Comment augmenter les profits dans le secteur des installations de câblage ? Gagnez du temps.

Le vieil adage « Le temps c’est de l’argent » s'est bel et bien avéré en ce qui concerne les tests de câbles. Au cours des 25 dernières années, les progrès accomplis sur les outils et technologies de test et de certification ont profité à l’industrie de l’installation de câblage d’entreprise. Les durées de certification des liaisons ont été réduites à quelques secondes, ce qui vient réduire les coûts de la certification et des tests pour les installateurs. Toutefois, toutes les installations comportent des étapes supplémentaires qui demandent du temps, ce qui se traduit par des coûts additionnels. Les nouvelles avancées dans les approches de tests de câblage permettent aux entrepreneurs de réduire le temps de traitement des problèmes de test et de création de rapports de plus de 50 %, venant ajouter 10 % aux marges bénéficiaires globales.

    TABLE DES MATIÈRES

  • Problèmes qui affectent la productivité
  • La pénurie de travailleurs qualifiés exige de nouvelles méthodes pour tester les câbles
  • Une approche complète pour réduire les problèmes et les coûts
  • Conception d’un appareil de test en fonction des tâches à réaliser
  • Conception d’un appareil de test pour prévenir les erreurs
  • Conception d’un appareil de test pour résoudre les problèmes plus rapidement
  • Nouvelles approches de gestion
  • Configuration du testeur
  • Suivi des progrès
  • Consolidation des résultats
  • Conclusion

Problèmes qui affectent la productivité

Pour identifier les méthodes permettant de rendre les tests et la certification plus efficaces, Fluke Networks a récemment interrogé les installateurs de câbles sur le temps qu’ils passaient à exécuter diverses fonctions relatives aux tests. Les enquêtes ont donné des résultats surprenants. Un point important à retenir : les problèmes et les inefficiences au cours du processus d’essai ont eu un impact négatif significatif sur les marges bénéficiaires. Par exemple, sur des tâches d’installation de liaisons 1 000 standard :

  • 4,3 heures sont gaspillées sur les câbles testés avec des limites erronées qui doivent être retestées
  • 3,2 heures sont passées sur la modification d’identifiants de câbles qui ne correspondent pas aux spécifications
  • 3,1 heures sont perdues sur la consolidation des résultats stockés dans plusieurs testeurs
  • 2,9 heures sont passées à attendre que les techniciens en chef viennent configurer le testeur

Au total, ces types de problèmes coûtent aux installateurs plus de 40 heures sur une tâche de 1 000 raccordements typique.

Tout cela suggère que, si ces problèmes sont rectifiés et ensuite évités à l’avenir, les profits supplémentaires que cela entrainerait équivaudraient à davantage de revenus pour les installateurs de câbles, ou si ils choisissent de faire bénéficier à des clients potentiels leurs économies, des offres plus concurrentielles.

Dans un autre sondage, les installateurs américains ont rapporté que 63 pour cent de leur temps était consacré à l’installation des câbles. Une fois l’installation terminée, 14 pour cent de leur temps de projet typique impliquait des tâches liées aux tests, six pour cent à la création de rapports, huit pour cent à d’éventuelles reprises des tâches et neuf pour cent sur les imprévus et d’autres activités. Les tâches qui ne sont pas relatives à l’installation, soit les tests, création de rapports, reprise des travaux et le dépannage, représentent un terrain fertile pour la réduction des coûts grâce au déploiement de systèmes de test présentant des capacités étendues.

Éliminer les erreurs de test causées par des travailleurs inexpérimentés, éviter les retards causés lorsque les installateurs moins expérimentés doivent attendre que des gestionnaires expérimentés viennent leur prêter main-forte, réduire les durées des dépannages, réduire la nécessité de procéder à de nouveaux tests, rationaliser les processus inefficaces d’établissement de rapports et éviter des déplacements inutiles : voilà les actions qui, selon les entreprises, peuvent toutes permettre de réduire les coûts et augmenter les profits.

La pénurie de travailleurs qualifiés exige de nouvelles méthodes pour tester les câbles

Sur le terrain, les installateurs utilisent un certain nombre d’approches pour minimiser les erreurs. Une de ces méthodes est de recruter des employés plus qualifiés, mais les travailleurs dotés d’une compréhension des nuances des tests de câblage et de la fibre optique sont rares. 78 % des propriétaires de solutions Fluke indiquent que trouver de bons travailleurs reste un défi.

Plus de formation pour les employés inexpérimentés peut certainement aider : Fluke Networks a formé plus de 10 000 techniciens dans son programme de formation de techniciens certifiés en tests de câblage (CCTT). Mais les formations sont également coûteuses, avec des classes exigeant des frais de scolarité et des temps d’indisponibilité avec des techniciens qui se voient éloignés des sites de travail. Tout déplacement nécessaire ne fait qu’ajouter aux dépenses. Une rotation des effectifs fréquente est un autre facteur prohibitif. La nature de ces tâches axée sur la main-d’oeuvre dans ce secteur crée un afflux régulier de travailleurs temporaires qui changent de postes tout aussi régulièrement. Cela peut signifier que vous venez investir dans un travailleur qui pourrait travailler pour votre concurrent le mois prochain.

Et même les gestionnaires de projet très expérimentés ne peuvent pas empêcher tous les problèmes. Bien qu’il soit vrai que plus de 80 % des installateurs signalent que les gestionnaires de projet assurent que les choses sont bien faites, la nature de l’entreprise d’installation de câblage d’aujourd’hui rend cette tâche de plus en plus difficile à accomplir. La plupart des entrepreneurs travaillent sur plusieurs chantiers à la fois et, même au sein d’un même chantier, ils peuvent avoir à se déplacer d’étage en étage et à attendre que les équipes de construction finissent d’autres parties du travail. 70 % des installateurs déclarent déplacer un testeur d’une tâche à une autre, puis dans le sens inverse au moins une fois par mois. Il est peu probable que ces gestionnaires surexploités peuvent s’assurer que chaque appareil de test sur chaque tâche est toujours mis en place et utilisé correctement. Pour toutes ces raisons, une meilleure approche pour bénéficier de meilleures marges est de concevoir des systèmes de test qui laissent moins de place aux erreurs et augmentent ainsi l’efficacité globale. Des exemples de telles erreurs ne manquent pas : plus de 800 installateurs partout dans le monde ont été interrogés et près de la moitié ont déclaré avoir dû refaire des tests de liaisons car celles-ci avaient été testées avec les mauvaises limites. 37 % ont également fait part de perte négative sur une fibre, ce qui est comparable à l’enregistrement d’un chrono négatif dans une course sur 100 mètres : il est évident qu’il y a un problème !

Une approche complète pour réduire les problèmes et les coûts

Fluke Networks a adopté une approche à deux niveaux pour éliminer ces problèmes et améliorer la productivité des entrepreneurs. La première consiste à concevoir des appareils de test qui vont rendre les techniciens plus efficaces. La seconde est de concevoir un système qui permet aux gestionnaires de projet de gérer la certification de projets de câblage comme jamais auparavant.

Conception d’un appareil de test en fonction des tâches à réaliser

La gestion des tests de plusieurs tâches avec un grand nombre d’équipes, de testeurs et d’exigences prend beaucoup de temps et constitue une source d’erreurs. L’augmentation croissante du volume des tâches rend l’organisation des projets plus importante que jamais. Au lieu de mettre en place des tests individuels, les utilisateurs créent des fichiers de projet complets avec tous les détails de la tâche. Ceci élimine la nécessité de réintégrer les détails spécifiques de la tâche lors de la modification d’un projet, éliminant ainsi les erreurs de configuration. Un seul fichier de projet peut être partagé entre plusieurs appareils de test, ce qui vient accélérer la mise en place et réduire les risques d’erreurs.

Conception d’un appareil de test pour prévenir les erreurs

Concevoir davantage d’automatisations au sein de l’appareil de test peut empêcher un grand nombre de problèmes de configuration communs. Par exemple, des lectures négatives d’affaiblissement optique sont le résultat d’une mauvaise définition des niveaux de référence, un processus relativement complexe. Les erreurs au cours de ce processus peuvent rendre toute lecture subséquente incorrecte, il faut alors refaire la totalité du travail. Pour résoudre ce problème, l’appareil de test lui-même peut guider l’opérateur étape par étape au cours du processus et vérifier que chacune de ces étapes a été accomplie correctement. La séquence d’écrans provenant d’appareils Fluke Networks ci-dessous illustre certaines des étapes du processus. Lorsque l’une de ces étapes est terminée, l’utilisateur clique sur « SUIVANT » et l’appareil de test vérifie que l’étape est terminée et présente l’étape suivante.

Conception d’un appareil de test pour résoudre les problèmes plus rapidement

Selon les clients de Fluke Networks, une autre étape dans le processus de certification de câble qui nécessite plus de temps que nécessaire est le dépannage des problèmes. Selon plus de 300 entrepreneurs dans une enquête américaine, 8,4 heures sur chaque tâche sont gaspillées, car il faut attendre qu’un technicien en chef vienne dépanner. Nous avons travaillé avec notre équipe de support technique (dotée d’une expérience combinée de 162 années en matière de tests de câblage) afin de mettre à profit leurs connaissances au sein de l’instrument. Le résultat est la fonctionnalité FAULT INFO, qui transforme tous les techniciens en experts en fournissant une analyse simple des problèmes de câblage les plus déroutants, d’un simple appui sur l’écran.

Des informations détaillées sur les erreurs transforment toute l’équipe en dépanneurs experts.

Nouvelles approches de gestion

Le chef de projet ou le technicien principal ne peut pas être là pour superviser chaque test sur chaque travail. C’est pourquoi Fluke Networks a développé LinkWare Live™, un service basé sur le cloud qui permet à tous les techniciens de bénéficier d’une gestion des tâches de certification depuis n’importe quel emplacement sur n’importe quel appareil. Le résultat est une meilleure visibilité sur les projets et moins d’erreurs venant toujours réduire les profits.

Configuration du testeur

Comme indiqué précédemment, une mauvaise installation des appareils de test peut être coûteuse. Avec LinkWare Live, les gestionnaires de projet peuvent configurer tous les paramètres d’un projet que ce soit des identifiants de câblage aux limites d’affaiblissement de la fibre optique depuis leur bureau sur n’importe quel périphérique ayant accès à un navigateur Web. Les techniciens de terrain connectent leurs appareils de test via Wi-Fi au service Cloud, puis téléchargent les paramètres du projet, éliminant ainsi les possibilités d’erreurs.

Suivi des progrès

À mesure que les équipes terminent leurs tests, elles téléchargent les résultats de la liaison directement depuis le site. Cela élimine le temps passé à déplacer les testeurs au bureau et le gestionnaire de projet peut suivre le progrès de ses équipes partout où elle opère depuis son PC, téléphone ou tablette. Plus important encore, LinkWare Live indique automatiquement si des tests qui ne sont pas prévus sont réalisés. Cela permet au gestionnaire de projet de localiser les problèmes au début du processus avant que trop de tests incorrects aient été effectués. LinkWare Live peut même montrer où les testeurs se situent sur une carte, afin de suivre ces ressources couteuses.

LinkWare Live peut suivre l’état des tâches de test, avertir si des tests inattendus sont réalisés et même afficher le dernier emplacement des appareils de test.

Consolidation des résultats

Avec plusieurs appareils de test sur plusieurs tâches, il n’est pas surprenant que le suivi des testeurs et les résultats de consolidation prennent plus de trois heures sur une tâche standard. Mais avec LinkWare Live, les résultats des tests sont téléchargés sur la tâche adéquate, la création des rapports est alors instantanée. Pas besoin de devoir localiser les testeurs et de devoir les ramener au bureau pour télécharger des résultats.

Conclusion

Fluke Networks a interrogé des entreprises qui utilisaient principalement des systèmes Versiv et des entreprises qui ont déployé un certain pourcentage d’appareils Versiv, ainsi que celles qui n’avaient aucun produit Versiv. Nous avons alors comparé l’efficacité des utilisateurs du système de test de câblage Versiv aux ateliers se servant d’une combinaison de divers appareils et sans système Versiv. Dans l’ensemble, les propriétaires des solutions Versiv passent jusqu’à 66 % moins de temps sur les problèmes de test et de création de rapports. Les résultats montrent que la durée totale passée sur les tests et la création de rapports est réduite et passe de 15 % à 8 % et 5 %, ajoutant 7 % et 10 % à la marge bénéficiaire globale, à mesure que Versiv est implanté de 0 % à 50 % et 100 %. Les gains de temps permettent de réaliser des économies, ce qui est une bonne chose si l’on veut augmenter les profits.


 
 
Powered By OneLink