Câblage fibre optique 6912 : Maintenant, c’est ce qu'on appelle des tests !

7 novembre 2019 / Généralités

Si la plupart des centres de données d’entreprise voient les nombres de fibres optiques aller de 12 à 144, les fibres optiques trouvées dans les centres de données cloud et en colocation sont beaucoup plus nombreuses, généralement de 864 à 1728.

La plupart d’entre nous considérerions que ces fibres optiques à nombre élevé sont massives, mais lorsqu’il s’agit de centres de données hyperscale avec des centaines de milliers de serveurs et de charges de travail extrêmes (pensez à Amazon, Google, Microsoft et Facebook), il n’est pas inhabituel de voir des nombres de fibres de 3456 et 5184.  Et croyez-le ou non, ces chiffres augmentent. Plusieurs fabricants de câbles à fibre optique offrent désormais des câbles à fibres optiques de 6912 et 7776 de fibres sont pour bientôt.

Avec autant de fibres dans un seul câble, la taille globale du câble et le temps consacré aux tests sont difficiles à imaginer. Et nous ne parlons généralement pas d’un simple test de niveau 1 concernant la perte d’insertion. Les fibres à nombre élevé qui arrivent dans les grands centres de données sont des fibres de ruban monomodes et le test de niveau 2 à l’aide d’un réflectomètre optique est la norme.

Tout faire tenir

Lorsque le nombre de fibres est passé au-delà de 3456, les fabricants de câbles de fibre optique ont dû faire preuve de créativité pour maintenir les câbles à une taille qui soit gérable. Bien que la fibre externe d’usine utilise généralement un revêtement de 250 microns, de nombreux designs de câbles à fibres optiques à haute teneur utilisent aujourd’hui une fibre de 200 microns, dans le but de permettre un design plus compact. Gardez à l’esprit que le cœur et la taille de gaine de la fibre n’ont pas changé, donc que l’épissure de fusion de masse vers 250 ou 900 microns reste encore la norme.

Parmi les autres nouvelles innovations que nous constatons en ce qui concerne ces câbles à fibres optiques à haute teneur, citons la fibre de ruban enroulable ou flexible (parfois appelée « Web ») qui permet une densité presque doublée par rapport au câble ruban de l’usine externe traditionnelle.

Plutôt qu’un design plat traditionnel qui lie les 12 fibres dans le ruban sur toute la longueur du câble, les fibres de ruban enroulables relient partiellement les fibres individuelles à des points prédéterminés le long de la fibre, ce qui permet à la fibre d’être enroulée plutôt qu’être à plat. En moyenne, ce type de conception permet aux 3456 fibres de s’adapter à un conduit de 2 pouces par rapport à un modèle plat qui ne peut en accueillir que 1728 dans le même espace. Les fibres de ruban enroulables sont également plus légères, permettant des distances de traction plus longues et des coûts de main-d'œuvre réduits.

Tout tester et tout suivre

Lorsqu’il s’agit de tester un câble de 6912 fibres optiques, la rapidité et l'efficacité avec lesquelles votre réflectomètre peut effectuer un tracé devient fondamentale. Réfléchissez; si un OTDR prend uniquement 5 secondes de plus pour effectuer un tracé en comparaison avec un autre, cela équivaut à presque 10 heures pour tester 6 912 fibres.

Les OTDR, comme l’Optifiber® Pro de Fluke Networks, dotés d’une gamme dynamique plus élevée et d’une analyse de la configuration et de la traçabilité automatisée, permettent des tests beaucoup plus rapides. Grâce à une gamme dynamique plus élevée de 42 dB et à une analyse de traçabilité automatisée, Optifiber Pro permet un tracé de deux secondes par longueur d’onde. Celui-ci analyse ensuite les données obtenues et les affiche sous forme d’EventMap, d'un tableau ou d'un tracé. Et grâce à une configuration automatisée, plusieurs longueurs d’onde et paramètres sont automatiquement réalisés dans un seul test.

En matière de 2 tests de niveau par OTDR, les tests bidirectionnels et la moyenne des résultats sont requis par les normes de l’industrie et pour la garantie du fabricant, ce qui augmente le temps du test Plutôt que de déplacer le testeur à l'autre extrémité d'une liaison par fibre optique duplex pour un test bidirectionnel, une boucle est généralement utilisée à l'extrémité distante pour permettre aux deux fibres d'être testées dans les deux sens à partir d'une extrémité. L’OptiFiber Pro est doté d’un assistant « SmartLoop » intégré qui vérifie la présence des fibres de lancement, de boucle et de queue lors des tests. Il calcule automatiquement la moyenne des résultats, dans le but de réduire davantage la durée des tests.

Tout en accélérant la durée des tests, il est essentiel d’effectuer un suivi de toutes les 6 912 fibres pendant le processus, et gérer les résultats peut sembler une tâche décourageante. Mais ce n’est pas une fatalité. Basé sur le cloud de Fluke Networks Linkware Live est idéal pour tester les fibres à haute teneur. Non seulement plusieurs testeurs peuvent être configurés et programmés avec des ID de câble à l’avance, afin de réduire les erreurs et maintenir la cohérence, mais aussi, les données de test provenant de plusieurs testeurs utilisés par plusieurs techniciens peuvent être facilement consolidées en un seul projet. Et vous pouvez constater que lorsqu’il s’agit d’un centre de données hyperscale utilisant des câbles à fibres optiques à teneur élevée, plusieurs techniciens doivent effectuer les tests. Linkware Live prend également en charge un nombre illimité de projets et offre un stockage illimité.

Demandez une démonstration de l’OptiFiber Pro

Examinez nos produits

                

                   

Configurateur de kit Versiv

                   

Comment allez-vous utiliser votre Versiv