Testez les systèmes de câblage de cat. 8 avec un nouvel appareil de test de câblage | www.flukenetworks.com
Retour vers tous les blogs

Où vais-je tester les systèmes de câblage de cat. 8 avec un appareil de test de câblage ?

Mark Mullins

Vous avez sans doute désormais pris connaissance du fait que le câblage de Catégorie 8 a été approuvé par le sous-comité spécialisé sur le câblage en cuivre TIA TR-42.7 et peut-être avez-vous même entendu que Fluke Networks a lancé le DSX-8000 CableAnalyzer, le premier testeur de terrain vérifié indépendamment et approuvé pour satisfaire à toutes les exigences pour les tests de terrain standards de Cat. 8.

Mais savez-vous dans quelles situations et pourquoi des systèmes de câblage de Cat. 8 devront être testés ?

Bien que personne ne sache quelles pourraient être certaines des futures applications qui pourraient un jour requérir la Cat. 8, elle est principalement conçue pour prendre en charge le IEEE 802.3bq 25G/40GBASE-T. Publié en septembre 2016, 802.3bq définit des caractéristiques minimums de transmission afin de prendre en charge 25 Gb/s et 40 Gb/s sur un câblage à paires torsadées et nous pouvons déduire de manière assez certaine l’emplacement de cette application.

À la périphérie

Bien qu’actuellement aucun fournisseur n’expédie d’équipement 25/40GBASE-T et de solutions de câblage de Cat. 8, vous pouvez parier qu’ils apparaîtront bientôt. Et quand ils le feront, attendez-vous à les voir se situer à la périphérie des centres de données afin de prendre en charge des liaisons entre le commutateur et le serveur pour des distances allant jusqu’à 30 mètres, la même zone du centre de données pour lequel le câblage de Cat. 6A et 10GBASE-T est actuellement privilégié.

Les mises à niveau de centres de données de Cat 6 ou Cat 6A vers la Cat 8 se feront sans complications. Ces configurations de câblage structurées sont typiquement basée sur des rangées avec des commutateurs de périphérie et leurs panneaux de brassage correspondants résidant dans une baie réseau (ou rack) d’extrémité de rangée ou de milieu de rangée et les serveurs et leurs panneaux de brassage correspondants situés dans les autres baies (ou racks) au sein de la rangée. Avec la distance de 30 mètres offerte par la Cat 8 (semblable à la distance de 35 mètres pour le 10GBASE-T sur Cat 6 ou sur 6A en mode courte portée alimentation faible), les baies réseau peuvent également se situer dans leur propre zone de distribution et être connectées à des groupements distincts de baies de serveur.

Ainsi vous effectuerez votre test de liaison permanente de Cat 8 pour une extrémité au panneau de brassage dans la baie réseau et pour l’autre au panneau de brassage dans la baie serveur.

Configurateur de kit Versiv

Comment allez-vous utiliser votre Versiv ?

Pourquoi la Cat 8 et des débits de 25/40 Gb/s ?

Avec des liaisons optiques backbone de commutateur à commutateur au sein du centre de données capables de transmettre à 100 Gb/s et l’IEEE visant déjà 200 et 400 Gb/s, 10 Gb/s n’offrira bientôt plus assez de bande passante pour les serveurs virtualisés dans les environnements cloud actuels, hyperscale et certains environnements avancés de centre de données d’entreprise. Et tandis que la fibre optique prendra en charge des débits d’Ethernet jusqu’à 40 Gb/s, les systèmes de câblage cuivre restent moins cher en raison des coûts d’installation, de la consommation en énergie ainsi que des coûts inférieurs des composants électroniques. Ceci fait de la Cat 8 et de la 25/40GBASE-T la suite logique de cette évolution.

Certains centres de données peuvent choisir d’employer des câbles de connexion directe (DAC) comme les solutions SFP28 pour des connexions directes de commutateur à serveur à de plus hauts débits de 25 Gb/s (25GBASE-CR). Mais à la différence des distances de 30 mètres prises en charge par la Cat 8, ces solutions sont limitées à environ 5 mètres, ce qui peut limiter considérablement la flexibilité en matière de placement des commutateurs et des serveurs dans les centres de données. C’est pourquoi les câbles SFP28 sont en général uniquement déployés dans des configurations top-of-rack (haut de la baie) où les commutateurs de périphérie résident dans la même baie et se connectent directement aux serveurs de cette baie.

Et, à la différence du 25GBASE-CR, le 25GBASE-T/40GBASE-T vient prendre en charge la négociation automatique, ce qui permet de prendre en charge les liaisons serveur montantes de serveur 25 et 40 Gb/s à un simple commutateur à des fins d’efficacité, d’économie et de flexibilité.

Les évolutions futures

Sans composants de Catégorie 8 actuellement distribués et aucun équipement 25GBASE-T/40GBASE-T disponibles dans le commerce, il faudra probablement compter un certain temps avant que vous ayez réellement besoin de tester un système de câblage de Cat. 8.

Mais si vous êtes à la recherche d’un nouvel appareil de test, vous pouvez vous réjouir de la disponibilité du DSX-8000 CableAnalyzer de Fluke Networks, qui vient répondre à toutes les exigences pour les tests des applications 25G/40GBASE-T sur du câblage de Cat. 8 requises par la norme de test de terrain ANSI/TIA-1152-A qui définit la méthodologie de test sur le terrain et la précision de Niveau 2G pour les appareils de test de Cat. 8.

Vous pourriez être en train de vous demander pour quelle raison vous auriez besoin de cet appareil de test maintenant, si vous n’allez pas procéder à des tests de Cat. 8 avant au moins un an, voir plus. Les faits sont là : Les appareils de test sont un investissement que la plupart des installateurs s’attendent à voir durer plusieurs années (nous avons un bon nombre de clients qui se servent toujours de leurs DTX vieux de treize ans) et le DSX-8000 peut vous permettre d’être prêt lorsque vos clients commencent à déployer des technologies de Cat 8, que ce soit dans six mois ou un an.

 


 
 
Powered By OneLink