Connaissez vos cibles en matière de perte SYSTIMAX avant d'échouer vos mesures ! | www.flukenetworks.com

Blog

Retour vers tous les blogs

Connaissez vos cibles en matière de perte SYSTIMAX avant d'échouer vos mesures !

Mark Mullins

Nous avons abordé la perte d’insertion de la fibre optique dans de nombreux blogs précédents ; nous espérons maintenant que vous savez qu'il s'agit de la quantité de perte de signal qui se produit lorsque celui-ci se propage le long d’une liaison câblée. Nous espérons également que vous savez que la perte d’insertion est directement liée à la longueur du câble ; plus le câble est long, plus la perte est importante. Vous savez par ailleurs que tout point de connexion disponible le long du chemin (connecteurs, épissures, répartiteurs, etc.) alourdit également la perte.

Mais ce que vous ignorez peut-être, c’est que malgré le fait que le calcul de l’insertion se devrait d'être simple, nos recherches ont montré que plus d’un quart des installateurs ont signalé avoir connu un rejet des résultats de test de fibres optiques du fait que le test a été effectué avec des limites de fibre optique définies de manière incorrecte. Pour les clients d’un fournisseur, il est maintenant plus facile de prédire avec précision les performances de la perte d’insertion de bout en bout d’une liaison.

Effectuer des ajouts en toute facilité

Pour aider les clients à définir avec précision les cibles en matière de perte d’une liaison fibre optique SYSTIMAX haute performance, CommScope a mis au point un calculateur de perte d’insertion qui permet aux utilisateurs de saisir simplement le type de fibre optique, la longueur totale de la liaison ainsi que le nombre et les types de connecteurs et d’épissures pour déterminer les limites de perte faible ou très faible.

Puisque la perte est en rapport direct avec la longueur, la longueur de la liaison est une valeur clé dans ce calcul. Le problème est que même si le type de fibre optique et le nombre de connexions sont les mêmes, il est rare que deux liaisons aient exactement la même longueur. Ainsi, les clients finissent par avoir besoin de calculer des limites uniques pour chaque liaison, ce qui peut être fastidieux et complexe, sans parler de la multiplication des possibilités d’erreurs.

La bonne nouvelle, c’est que les testeurs de perte optique, tels que Fluke Networks CertiFiber® Pro, mesurent automatiquement la longueur de la fibre optique au moment du test, ce qui contribue à résoudre le problème. Au lieu d’avoir à calculer toutes les différentes longueurs de liaison, les utilisateurs choisissent simplement le type de fibre optique à l’aide du calculateur de perte de liaison SYSTIMAX intégré de CertiFiber Pro et saisissent le nombre et le type de connecteurs et d’épissures. Puis, chaque fois qu’un test est réalisé, le testeur mesure automatiquement la longueur et génère la limite de perte exacte de la liaison concernée, ce qui permet d'éliminer la nécessité de disposer de plusieurs limites en fonction de la longueur.

Et pour rendre encore plus efficace le calcul de la perte pour les clients de CommScope la version intégrée du calculateur de perte SYSTIMAX de LinkWare Live fabriqué par Fluke Networks permet de charger un plan de test entier pour leurs limites à faible perte et à très faible perte dans le testeur. Pendant le test, le CertiFiber Pro détermine une limite précise de la liaison à l’aide de son résultat de mesure de la longueur, ce qui peut servir à des fins de garantie SYSTIMAX.

Ainsi, si vous êtes un installateur de SYSTIMAX, il est peut-être temps de prendre en considération le CertiFiber Pro. Jusqu’à fin avril 30, vous pouvez également vous inscrire en ligne et avoir la chance d’en gagner un à www.flukenetworks.com/commscope.


 
 
Powered By OneLink