Des cordons propres sont des cordons fiables | www.flukenetworks.com
Retour vers tous les blogs

Des cordons propres sont des cordons fiables

Seymour Goldstein

Description des signes d’une obsession apparente en matière de fiabilité.

Nous ne recevons pas beaucoup de plaintes concernant la qualité de nos produits, alors quand des clients nous font part de leurs observations, nous y accordons toute notre attention. Après avoir récemment reçu une plainte d’un utilisateur sur le terrain indiquant que les packs de propagation de son OTDR se dégradaient de manière rapide, en particulier le facteur de réflexion sur les connecteurs LC/APC, notre équipe a conçu un test simple pour évaluer le problème. Deux packs de propagation de 160 mètres ont été choisis au hasard au sein du stock à la production. Un actionneur a été installé afin de permettre un accouplement/désaccouplement automatisé de la paire de connecteurs SC/APC. La mesure des facteurs d’affaiblissement et de réflexion du connecteur à l’aide d’un OTDR a été effectuée au début du test et tous les 25 accouplements. Toute « valeur aberrante » mesurée après un cycle de 25 raccordements a justifié le nettoyage de l’extrémité du connecteur.

Le nettoyage n’a pas été fait après chaque accouplement parce que les mécanismes de l’actionneur empêchent de facilement y accéder, de sorte que ce test était considéré comme étant loin d’être idéal (c.-à-d., conforme à ce que Fluke recommande pour un nettoyage et une inspection). Cependant, les mesures ont été effectuées dans un environnement propre. Tout changement au niveau des mesures observé après un cycle d’accouplement 25 nécessitait une inspection, un nettoyage, puis la poursuite des tests. Le but de ces tests était d’observer quand et comment l’affaiblissement et la réflectance des connecteurs augmenteraient après 500 accouplements, 1000 accouplements et au-delà.

Configuration de l’OTDR

Un OTDR monomode a été utilisé. La courbe de l’OTDR de la figure 1 montre où les mesures ont été effectuées et comment la courbe est apparue initialement ou après le nettoyage.

Courbe de l’OTDR avec affaiblissement du connecteur de 0,27 dB et -77 dB de réflectance
Figure 1. Courbe de l’OTDR avec affaiblissement du connecteur de 0,27 dB et -77 dB de réflectance

La figure 2 montre à quoi ressemblait la courbe de l’OTDR lorsque des débris ont été trouvés sur l’extrémité du connecteur. Remarquez l’augmentation de la hauteur d’impulsion à l’emplacement du curseur situé au centre de la courbe.

Courbe de l’OTDR avec affaiblissement du connecteur de 0,75 dB et -43 dB de réflectance
Figure 2. Courbe de l’OTDR avec affaiblissement du connecteur de 0,75 dB et -43 dB de réflectance

Données d’affaiblissement du connecteur

Sans dégradation apparente des performances optiques (affaiblissement) entre les connecteurs SC/APC accouplés, les tests ont été achevés après 5 000 brochages et débrochages. L’extrémité du connecteur a été nettoyée un total de 7 fois et seulement après que les facteurs d’affaiblissement ou de réflexion se sont dégradés (ce qui explique les valeurs aberrantes). Consultez un résumé des données d’affaiblissement ci-dessous et des données brutes sur la figure 3.

Après 500 insertions, l’affaiblissement moyen était de 0,32 dB.
Après entre 500 et 1000 insertions, l’affaiblissement moyen était de 0,39 dB.
Après entre 1000 et 2000 insertions, l’affaiblissement moyen était de 0,40 dB.
Après entre 2000 et 3000 insertions, l’affaiblissement moyen a atteint son plus haut niveau à 0,45 dB.
Après entre 3000 et 4000 insertions, l’affaiblissement moyen a diminué légèrement à 0,43 dB.
Enfin, après entre 4000 et 5000 insertions, l’affaiblissement moyen a diminué encore plus à 0,40 dB.

Affaiblissement SC/APC sur 5000 accouplements
Figure 3. Affaiblissement SC/APC sur 5000 accouplements

Données de réflectance du connecteur

La réflectance mesurée avec un OTDR, à l’exception des valeurs aberrantes causées par des débris, est restée très stable à 77 dB. Consultez la figure 4 ci-dessous.

Réflectance SC/APC sur 5000 accouplements
Figure 4. Réflectance SC/APC sur 5000 accouplements

Résumé

Nous avons démontré, avec un échantillon unique, ce qu’il est possible de constater sur une paire de connecteurs SC/APC après des accouplements/désaccouplements répétés, si cela se fait dans un environnement propre. Pour toute apparition de valeurs aberrantes, un nettoyage permettait de rétablir la mesure suivante au niveau de la mesure précédent l’apparition du point de données aberrantes. Les tests ont cessé après 5000 accouplements, qui se sont étalés sur plusieurs jours.

Comme il s’agissait d’un échantillon unique, ces mesures ne représentent en aucun cas l’ensemble des performances du connecteur. Cependant, les mesures sur un échantillon unique ont permis de montrer ce à quoi vous pourriez vous attendre si vous prenez soin de vos connecteurs. Protégez donc votre investissement et maintenez la propreté de vos connecteurs. Vos bobines d’amorce vous remercieront.


 
 
Powered By OneLink